Fin du changement d'heure dans l’Union européenne : où en est-on ?

Fin du changement d'heure dans l’Union européenne : où en est-on ?
25 mars 2021

Elle devait avoir lieu en 2019, puis en 2021. 2022 sera-t-elle l’année de la fin du changement d’heure en Europe ? En discussion depuis trois ans, le projet a pris du retard.

Quand cette mesure devait-elle s'appliquer ?

Cette année-là, les eurodéputés se saisissent de la question et adoptent au mois de février une résolution visant à revoir les modalités relatives au changement d'heure dans l'Union européenne. L'été suivant, la Commission européenne réalise une consultation publique, puis devant l'engouement suscité par la question, propose une nouvelle directive. Celle-ci prévoit que les Etats membres pourront choisir d'effectuer un dernier changement au printemps ou à l'automne 2019 afin d'adopter l'heure d'été ou l'heure d'hiver, de manière définitive. En mars 2019, le Parlement européen se prononce en faveur d'une telle mesure (à 410 voix pour et 192 contre), mais pour une application en 2021 seulement.

Le changement d'heure opéré en cette fin de semaine aurait donc pu être le dernier pour une majorité d'Etats membres souhaitant adopter l'heure d'été, comme la France, le Portugal ou encore la Pologne. Les autres, principalement situés au nord du continent, auraient encore dû procéder à un ultime réglage d'horloge au mois d'octobre pour poursuivre sur l'heure d'hiver. Le texte voté par les eurodéputés appelait également à la mise en place d'un mécanisme de coordination entre les Etats membres, bien que celui-ci ne devait pas "porter atteinte au droit de chaque État membre de décider de l’heure légale". 

Seulement, la probabilité que ces changements soient les derniers est désormais très faible. En parallèle du travail effectué au Parlement européen, le dossier n'a que très peu avancé du côté du Conseil de l'UE. Les discussions se sont en effet poursuivies jusqu'au 2 décembre 2019, date des derniers échanges sur le sujet, à l'occasion d'une réunion des ministres européens des transports. A l'époque, une majorité d'Etats membres soutenait la proposition de mettre fin au changement d'heure. Les ministres concernés demandaient simplement qu'une étude d'impact soit menée par la Commission pour évaluer le bienfondé d'une telle décision.

Quelles seraient les implications de la fin du changement d'heure ?

La proposition de la Commission européenne vient juste supprimer les règles existantes, impliquant un changement d’heure tous les six mois, laissant aux Etats membres le choix de l'heure qui leur conviendrait le mieux. Actuellement, ces derniers se trouvent répartis sur trois fuseaux horaires différents (UTC, UTC+1 et UTC+2).

Source: Tout el Europa

Abonnez-vous à notre newsletter